Série 1 / Série 2

Lors du lancement de la DBS V8 fin 1969, un léger restyling du dessin original de William Towns est opéré, et celui-ci est bien sûr appliqué à l’identique à la DBS 6 cylindres.  Les extractions d’air latérales de custode sont supprimées au profit d’une grille d’aération unique positionnée entre la vitre arrière et le coffre, améliorant ainsi la ventilation de l’habitacle.  La jupe avant devient plus proéminente ainsi que la barre en inox soulignant les bas de caisse.

Ainsi nait la notion de DBS série 1 et série 2, le passage entre les deux séries s’effectuant à compter du châssis DBS/5557/R.

                                                      

                 

             

Quant au placage bois du tableau de bord, celui-ci a déjà été supprimé au profit d’un revêtement plastique noir, probablement dans le courant du premier semestre 1969.