Crash tests

0216_cadre.jpg

Il n’existe que très peu d’informations concernant les crash tests réalisés sur l’Aston Martin DBS.  L’ Aston Martin Owners Club (AMOC) mentionne néanmoins que le châssis DBS/5712/R a été détruit lors d’un crash test au MIRA, sans préciser le type de crash test ni la date à laquelle ce test a eu lieu.

Malgré cela, j’ai pu trouver deux photos attestant de crash tests ayant effectivement eu lieu.  La première est une photo officielle Aston Martin d’un crash test frontal effectué le 13 septembre 1968.  Il est précisé que, non seulement l’auto a passé avec succès les normes en vigueur aux USA en 1968, mais que les résultats obtenus étaient même supérieurs aux normes plus sévères en vigueur en 1970.

En aucun cas il ne peut s’agir du châssis cité par l’AMOC, car DBS/5712/R n’a été construit qu’en 1970, comme en attestent les registres de production des archives Aston Martin.  Par ailleurs, dans chacune de ces deux photos, le véhicule utilisé est une série 1 (difficile à apprécier sur la première photo, mais indéniable sur la deuxième), confirmant le fait qu’il ne peut s’agir du châssis DBS/5712/R.  Il s’agit donc très probablement d’un autre châssis qui reste à identifier.